8.4.15

exercice d'évacuation

Madame, Monsieur,
Je souhaite vous faire part de la chose suivante : je me suis rendue compte que je ne savais plus où me mettre et que cela me déstabilisait horizontalement. Dans quelques années, je serai devenue complètement floue, pour ne pas dire, complètement flolle. En attendant ce jour glorieux équivoquement, je me remets la tête dans le guidon et je fonce.
Ceci est un message de la Française des Je, pour un exercice de graphologie numérique.

2 commentaires:

Ange-gabrielle a dit…

Oui, fonce vite ici. Ce jardin tout fleuri te remettra à la verticale et la lecture de ton texte te redonnera du relief, je le sens. Viens vite te restaurer et te refaire moins flotte

Mariepierre Redon a dit…

c'était juste pour faire mon intéressante, et pas autobiographique ; quant à la lecture de mon texte, rien fait "dans ce sens" mais dans tous les sens, ça s'en vient