24.8.16

Elles ont du rouge aux lèvres et des dentelles au cul - Blaise Cendrars

[], c'est ainsi qu'il me plaît de parler chiffons. Pour la dentelle du plaisir. Provisoire et provocante. Prohibée. Comme si les parties honteuses n'étaient pas seulement vos têtes pleines de lois, de devoirs, de coups de trique. Ces "couvrez-ce sein" du péché, ces traces de sang sur les drapeaux et les uniformes, ces chiffons de papier du Pouvoir qui change de chemise avec toujours le même tissu de mensonges et d'injustices. Basta !
A imposer la propreté partout - on a inventé le linge de corps, le linge de lit, le linge de table, le linge de ville, le beau linge - on n'a produit que du linge sale. L'apparence couvre toutes les crapuleries.
Ici, on accueille la réalité nue. "Chacun de nous porte un fou sous son manteau, mais certains le dissimulent mieux que d'autres." dit un proverbe suédois. Pas la peine d'attendre la sortie des écoles. Il n'y a pas de honte à quitter son manteau.
Le Fou parle - Février/Mars 1983

nouveau tremblement de terre en Italie - Séisme -

"Une pitoyable demande..... à tous les amis de FB. Au moins pour aujourd'hui, vous renoncez à publier stolidi selfie souriants et vides de sens, je reprends des photos de plats, de tenir des images d'animaux domestiques, imiterpresque citations pseudofilosofiche, petites élucubrations de mauvaise psychologie et solipsismi différents et consacrez une seconde de réflexion, de deuil et de participation à toutes ces Pauvres gens qui ce soir ont tout perdu. À leur va ma profonde et l'application de la charte, ma compassion et ma douleur. Notre belle terre désormais il ne nous donne même plus le temps de reconstruire d'une part que déjá détruit par une autre." EL

nuages encore